l'école à bord

Publié le par Franck & Emmanuelle

l'école à bord

Ah ! l'école à bord !! Quand on a connu ça, je pense qu'en tant que parents, le retour au bancs d'école pour vos enfants est quelque peu décevant. Pour l'année 2013/2014, nous avons inscrit Louise au CNED, Bastien n'étant pas dans l'obligation d'être inscrit, moins de 6 ans. Le CNED, oui et non, les cours élaborés sont très pointus, l'aspect pédagogique pour les parents y est très restreint, donc il faut s'y préparé avant, le suivi est médiocre, même si un instituteur est attribué à votre enfant il faut passer par l'organisme pour correspondre avec l'enseignement ! Pas moyen de faire un courriel directement à l'instituteur. Quand nous avons inscrit les enfants le CNED n'était pas payant, attention aujourd'hui ce n'est pas la même chose, comptez entre 700 et 800€ par enfant.

Pour l'année 2014/2015, j'ai fais une demande de scolarisation à domicile, en expliquant notre périple. L'académie à laquelle nous étions rattachés, nous a accordé la demande mais en nous stipulant bien que cela nous engager à des démarches de notre part, nous parents.

l'école à bord

Cette année, nous avons remis les enfants dans une école public, puisque nous sommes rentrés en France pour refaire notre caisse de bord. Comme je le disais au début, les premiers temps ont été très durs pour Louise et Bastien ainsi que pour nous parents, paradoxalement ils ont eu du mal à s'intégrer à l'école, alors que jusqu'à présent ils se sont adaptés à chaque changement de pays et donc d'échanges relationnels. Quand ils ont repris le chemin de l'école, ils n'ont pas compris pourquoi il y avait tant de "clans" alors que durant plus de deux ans, ils ont été accueillis les bras ouverts par nombres d'enfants de religions différentes et de rangs sociaux différents.

en plein air avec les copains

en plein air avec les copains

Publié dans pince-mi & pince-moi

Commenter cet article