Premières escales

Publié le par Emmanuelle

Première escale et premières impressions,..
Ah la Méditerranée, qui a dit qu'elle n'était pas capricieuse !!
notre première nuit en mer n'a pas été la panacée, nuit noire, mer agitée, pilote automatique pas opérationnel et équipière out .
Pourtant combien de personnes m'avaient dit avant de partir que la nuit en mer était quelque chose de magique, merveilleux, ils ont juste oublié de mentionner que tout cela était fabuleux quand la lune était présente.
Après deux nuits et 3 jours en mer nous sommes arrivés dans la baie de Rosas, heureux de mettre pieds à terre en ce qui me concerne, les petits eux n'ont ni étaient malades ni appréhendés cette traversée, qui était une première pour les 3/4 de l'équipage, c'est à dire Louise, Bastien et moi.

Nous avons fait quand même beaucoup d'escale sur la côte sud-est espagnole, pour diverses raisons, qu'elles soient techniques, météorologiques ou personnelles.
Cependant nous avons trier parmi les ports que l'on a fait, vous trouverez une liste en fin d'articles. Peu sont à la fois agréables et économiques. Certains ont été accueillant mais très onéreux, alors peut-être la gentillesse était compris dans le prix, d'autres étaient raisonnables en prix mais les structures pas du tout pratiques, maintenant les goûts et les couleurs n'étant pas les mêmes pour tout le monde, il est normal que les avis divergent.

 

 

 

 

 

 

A éviter les ports d'Arenys del Mar, Mataro qui restent cher et toujours brassés par la houle, port Olympic à Barcelone, celui là notons qu'il est non seulement très cher mais très sale et les cautions qui y sont demandées, (90€) pour un simple adaptateur électrique, sont exorbitantes. Hospitalet de l'Infant, Villajoyoza, et Alicante où même si la ville reste magnifique, il faut prévoir pour un 12m entre 28€ et 32€ la nuitée. Torrevieja,  port gigantesque, prix élevé pour la basse saison et le cadre assez loufoque. Adra port en construction d'ailleurs les seuls voisins de ponton que nous avons eu se sont les mouettes qui se comptaient par centaines. Motril ne pas y aller en cas de coup de sud, boscos antipathiques et nuitée assez onéreuse.

les ports que nous avons aimés Valence, Puerto Cabo de Palos, Tarragone, Cartagène, Aguadulce, la Duquesa, dans tout ces ports l'accueil a été trés chaleureux, les prix modérés.

 

 

 

 

 

 

Publié dans la route

Commenter cet article